Se connecter
Passés
FEDERALE 1 : PAMIERS Vs TARBES
30
nov.
2019
2019-11-30T19:00:00+0100
2019-11-30T20:30:00+0100

FEDERALE 1 : PAMIERS Vs TARBES

CHAMPIONNAT DE FRANCE, 10ème journée

Le 30 nov. 2019, de 19h à 20h30
Lieu : Stade Pierre Balussou, 09100 PAMIERS SENIORS

FEDERALE 1 : PAMIERS Vs TARBES

Le SC Pamiers veut récupérer des points à Balussou

Comme ici à Blagnac, les Appaméens ont souvent posé des soucis aux grosses cylindrées. Ce soir, bien jouer ne suffira pas pour Sentenac et ses copains./Photo Frédéric Charmeux.

Comme ici à Blagnac, les Appaméens ont souvent posé des soucis aux grosses cylindrées. Ce soir, bien jouer ne suffira pas pour Sentenac et ses copains./Photo Frédéric Charmeux.

Publié le 

Le SCA occupe la neuvième place de la poule 3 avec 14 points (8 matches disputés). Derrière lui, avec 13 points, on retrouve Oloron (9 matchs), Bagnères (8 matchs), et Graulhet avec 9 points (8 matchs). Il est urgent d’améliorer cette situation comptable, d’engranger des points. La réception de Tarbes, qui possède une structure professionnelle, ne semble pas la panacée.

Éviter absolument les cartons

Certes, les Damiers n’ont jamais baissé les bras face aux grosses équipes. Ils ont même réalisé des prestations de haut niveau. Il va falloir désormais se transformer, un peu, en comptable afin de ne pas se retrouver en position inconfortable à la trêve. Benoît Marfaing ne disait pas autre chose ce mardi : "Il nous faut absolument prendre des points et, ensuite, aller en chercher à l’extérieur. On n’a pas le droit de perdre à la maison pour ne pas douter et s’engager dans une spirale négative." Il serait donc bienvenu de récupérer des points face aux Haut-Pyrénéens, ce soir à Balussou.

Les visiteurs se sont inclinés à deux reprises, à Lannemezan et à Blagnac. Les hommes du président Jean-Philippe Sannac ont les moyens de leurs ambitions. Il faudra, pour cela, se montrer pragmatique et scorer lors des temps forts. Il faudra, aussi, s’appuyer sur une défense féroce et, surtout, faire un gros effort en matière de discipline. Chacun sera mis en face à ses responsabilités et une nette amélioration est attendue dans ce domaine. Le manager général a tiré la sonnette d’alarme : "Les joueurs qui se rendent coupables de fautes flagrantes et à répétition iront jouer avec les espoirs ou seront en tribune. On ne peut pas encaisser autant de pénalités et jouer tous les matches en infériorité numérique. On va basculer dans un système encore plus dur. Si on ne règle pas ce souci, on n’existera pas en Fédérale 1." Seule la conjonction de ces conditions permettra la victoire.

      

Michel Rieu


Résultat :

PAMIERS 16 19 TARBES

Le SCA un peu court s’incline honorablement devant Tarbes

Garcia et les attaquants des Damiers ont tout tenté mais ont manqué de munitions./ Photo DDM. Sébastien Batteux.

  •  
    Gatti (énorme hier soir) sous la pression tarbaise./DDM. Sébastien Batteux.
  • Tagotago aura eu que trop de peu de ballons d’attaque./ Photo DDM, S. BGarcia et les attaquants des Damiers ont tout tenté mais ont manqué de munitions./ Photo DDM. Sébastien Batteux.

Publié le  , mis à jour 

      

L’ours tarbais est venu dévorer, en terre ariégeoise, une admirable équipe du SCA. Cet animal ne réussit décidément pas aux Ariégeois. Les Appaméens ont réussi une première période remarquable. Ils ont pris le jeu à leur compte et fait déjouer des Tarbais sûrement surpris par l’opposition. Des Haut-Pyrénéens qui, en plus, ont cumulé les fautes et ont subi devant des Damiers déchaînés. Hélas pour les locaux, les visiteurs, s’appuyant essentiellement sur une mêlée performante, ont fini par les user pour l’emporter de 3 petits points. Le SCA, c’est un moindre mal, conserve le point de bonus défensif.

Pamiers attaque le match tambour battant. Dès la deuxième minute, après une action qui a balayé tout le terrain, Clément Casenave perce et marque un essai entre les poteaux que son frère Alban s’empresse de transformer (7-0). Tarbes réplique par une pénalité de Berbizier (7-3, 9e). Le buteur appaméen trouve lui aussi la cible (10-3, 14e). Il n’y a qu’une équipe sur le terrain et c’est le SCA qui concrétise encore au pied par Alban Casenave (13-3, 20e). Tarbes revient enfin sur terre et se refait la cerise. C’est le buteur Berbizier qui sanctionne par deux coups de pied de pénalité les fautes ariégeoises sifflées par l’arbitre (27e, 37e ; 13-9). Le dernier mot reste pour A. Casenave qui donne au SCA sept points d’avance à la pause (16-9).

En deuxième période, Tarbes, sans se montrer génial, va exercer une domination physique collective prégnante. Les mauls sont plus forts et avancent, la mêlée visiteuse est conquérante. Prétorius, porté par son pack, marque un essai que transforme Berbizier pour l’égalisation (16-16, 47e). Pamiers plie mais ne rompt pas. Les locaux sont contraints de défendre ; ils y excellent mais y laissent des plumes. D’autant que l’arbitre ne leur fait aucun cadeau (on pense aux deux cartons jaunes infligés à Pecrix et Pradaud, d’une extrême sévérité). Ce qui devait arriver se produit à la 74e minute. Une nouvelle pénalité est tentée par Berbizier qui la passe entre les barres. Tarbes prend le score pour la première fois du match (16-19). La bonne.

Pamiers a encore une fois fait plus que bonne figure face un gros calibre et l’a fait douter sérieusement. Le point de bonus défensif récolté face à une telle armada est positif. Espérons seulement que la somme d’efforts surhumains déployés n’obère pas la suite de la saison car de telles rencontres laissent obligatoirement des traces. Il convient dès à présent de se focaliser sur le déplacement à Bagnères, la semaine prochaine.

Le SCA un peu court face au Stado tarbais

(M-T : 16-9). Arbitre de champ : M. Fabrice Alejo (Ligue Nouvelle Aquitaine). Arbitres de touche : MM. Florian Capelle et Michel Alarcon (Ligue Occitanie). Représentant fédéral : M. Ange Correas (Ligue Occitanie).

Pour Pamiers : 1 essai de Clément Casenave (2e) ; 1 transformation et 3 pénalités (14e, 20e, 40e+2) d’Alban Casenave.

Pour Tarbes : 1 essai de Prétorius (47e ; 1 transformation et 4 pénalités (9e, 27e, 37e, 74e) de Berbizier.

SC PAMIERS. Tekassaal, Turshvili, Teriou ; Panizzo, Brody ; Kemayou, Pecrix, Gatti ; Sentenac (m ; cap.), A. Casenave (o) ; Garcia, C. Cazenave, Tagotago, Guitoune ; Bertro. Sont entrés en jeu : Montagne, Gliardon-Paz, Jean Boulbès, Laberty, Walencik, Sans, Seguéla, Pradaud.

Cartons jaunes : Pecrix (7e), Pradaud (71e).

STADO TARBES PYRENEES RUGBY. Marmoton, Pretorius, Duny ; Woki, O’Flynn ; Perez-Galeone, D’Hooghe, Mero (cap.) ; Lhusero (m), Pees (o) ; Dumestre, Nuu, Jauzion, Rubio ; Berbizier. Sont entrés en jeu : Camy, Vial, Abat, Taputai, Dulucq, Huyard, Paulet, Noui.

   

Michel RIEU

 

Les commentaires (2)

titideloumet Il y a 1 jour

Encore une fois le SCA a perdu une rencontre dont la victoire lui avait tendu les bras bien longtemps. Malheureusement nous avons été rattrapés trop rapidement par notre péché récurrent: l'INDISCIPLINE. Mais il faut noter que la mayonnaise a du mal à prendre avec une grande partie des nouvelles recrues. Manque d'envie de combattre, usure prématurée dans le match. Il est vrai que quand l'on recrute des "vieux", on ne peut pas contrer bien longtemps des jeunes pleins de jus et d'envie. A l'exception de Pannizo, toujours combatif et impérial, on doit se rendre à l'évidence que l'on s'est largement trompé dans ce recrutement. Heureusement que quelques jeunes à l'image du dynamiteur Gatti, du bouillonnant Sentenac, et des très remuants frères Casennave, sont là pour mouiller le maillot. Mais sans vouloir jeter la pierre, sur l'ambulance qui transporte un malade de plus en plus faible, on se doit d'admettre une certaine incohérence dans les choix des entraineurs, premiers responsables de ce naufrage. Coaching catastrophique, alignement de certains joueurs qui sont des mercenaires sans envie de jouer. Fini de se regarder le nombril! Il va être temps de réfléchir avec sa tête et faire jouer ceux qui veulent porter haut les couleurs du SCA. Les autres, rendez leur la liberté, le club ne s'en portera que mieux...

ententiste Il y a 1 jour

Alors que c'est la fete du rugby et que balussou est un stade rugby on arrive a voir des poteaux de foot sur les photos relatant une grande rencontre. Ça me gene car le contraire on le voit jamais... Le foot essaye toujour de pionnieriser les installations du rugby mais sur leur terrain ne prevoient jamais le contraire. Ça me gene quelque part.

 

Un air de déjà-vu pour le SC Pamiers

Les Appaméens s’accrochent mais n’arrivent pas à décrocher cette victoire qui leur ferait tellement de bien./Photo DDM. Sébastien Batteux.

Les Appaméens s’accrochent mais n’arrivent pas à décrocher cette victoire qui leur ferait tellement de bien./Photo DDM. Sébastien Batteux.

Dépêche du midi  Publié le  , mis à jour 

     

(M-T : 16-9). Arbitre de champ : M. Fabrice Alejo (Ligue Nouvelle Aquitaine). Arbitres de touche : MM. Florian Capelle et Michel Alarcon (Ligue Occitanie). Représentant fédéral : M. Ange Correas (Ligue Occitanie).

Pour Pamiers : 1 essai de Clément Casenave (2e) ; 1 transformation et 3 pénalités (14e, 20e, 40e+2) d’Alban Casenave.

Pour Tarbes : 1 essai de Prétorius (47e ; 1 transformation et 4 pénalités (9e, 27e, 37e, 74e) de Berbizier.

SC PAMIERS. Tekassaal, Turshvili, Teriou ; Panizzo, Brody ; Kemayou, Pecrix, Gatti ; Sentenac (m ; cap.), A. Casenave (o) ; Garcia, C. Cazenave, Tagotago, Guitoune ; Bertro. Sont entrés en jeu : Montagne, Gliardon-Paz, Jean Boulbès, Laberty, Walencik, Sans, Seguéla, Pradaud.

Cartons jaunes : Pecrix (7e), Pradaud (71e).

STADO TARBES PYRENEES RUGBY. Marmoton, Pretorius, Duny ; Woki, O’Flynn ; Perez-Galeone, D’Hooghe, Mero (cap.) ; Lhusero (m), Pees (o) ; Dumestre, Nuu, Jauzion, Rubio ; Berbizier. Sont entrés en jeu : Camy, Vial, Abat, Taputai, Dulucq, Huyard, Paulet, Noui.

Dans son discours d’après-match, Benoît Marfaing a essayé de positiver. Mais ses joueurs avaient beaucoup de mal à digérer leur défaite de trois petits points. Un bonus défensif qui ne fait pas leur bonheur. Après 9 matches, les Damiers ont vu les équipes du bas de tableau se rapprocher dangereusement. Avec 15 points, les Appaméens sont désormais sous la pression d’Oloron (14 points), Graulhet et Bagnères (13 points). Or, le SCA va se déplacer deux fois de suite : à Bagnères-de-Bigorre puis à Oloron. Sa saison pourrait bien vivre un double moment décisif. En tentant d’atténuer la déception de ses hommes, Benoît Marfaing leur a lancé un sacré défi : aller gagner leurs deux prochains matches à l’extérieur. Chiche.

Correspondant

Julien Sentenac : "Des regrets, comme d’habitude"

Les relances de l’arrière tarbais Berbizier (le neveu de Pierre) ont souvent mis à mal les Appaméens./ Photo DDM. Sébastien Batteux.

Les relances de l’arrière tarbais Berbizier (le neveu de Pierre) ont souvent mis à mal les Appaméens./ Photo DDM. Sébastien Batteux.

Publié le  , mis à jour 

Benoît Marfaing (manager général de Pamiers) : "Une fois encore, on ne passe pas loin. Ça ne sert à rien de broyer du noir alors qu’on ne perd que de 3 points face à une équipe qui était en Pro D2 il y a 2 ans. Il faut en sortir les points positifs. Depuis deux mois, on fait de bons matches mais on a du mal à décoller au classement car on a du mal à décrocher cette victoire. On doit aller chercher un maximum de points sur nos deux prochains déplacements et bien recevoir Fleurance pour avoir la tête à l’endroit pendant les fêtes. On réussit vingt bonnes premières minutes. Après, on a du mal à sortir de notre camp au pied et on n’inverse pas la pression. En deuxième mi-temps, dès qu’on faillit en touche, en mêlée, c’est compliqué. En plus, l’arbitre a eu tendance à avantager l’équipe qui avance, c’est normal."

Julien Sentenac (demi-de-mêlée et capitaine de Pamiers) : "On est un peu abattus car on avait l’objectif de ne pas perdre et ne pas se rapprocher du fond du classement. On fait vingt bonnes premières minutes où on met notre jeu en place. Après, on retombe dans nos travers et on passe complètement à côté en deuxième mi-temps. On n’a pas su sortir de notre camp, on fait beaucoup plus de fautes qu’en première mi-temps. Ça se joue aussi sur des détails. Pour moi, la dernière pénalité est sévère. On a encore des regrets, comme d’habitude. On a montré de belles choses mais, à ce niveau, ce n’est pas suffisant. Grosse frustration. On va aller à Bagnères pour montrer qu’on n’a pas que des c... que contre les gros. Il va falloir aller gratter des points avant les fêtes."

Clément Casenave (centre de Pamiers) : "Grosse déception. On avait à cœur de bien faire. On échoue encore de peu mais c’est comme d’habitude. C’est décevant. C’est dur de ne faire que défendre. On donne tout et on paye encore une fois de plus notre indiscipline."

Jean-Philippe Sannac (président de Pamiers) : "On passe à côté de notre match. On fait toujours autant de fautes. Ils étaient prenables mais on passe un peu à travers. On fait une belle entame mais on retombe ensuite dans nos travers. Si l’arbitre siffle des fautes c’est qu’elles doivent y être. Je suis très déçu car on passe à côté d’une victoire."   

Recueillis par Lionel Lasserre


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

ELECTION DU TALENT DU MATCH

Choisissez le joueur qui, selon vous, a été le talent des matchs

PAMIERS - TARBES et PAMIERS - CASTANET

CONSULTEZ LE DERNIER DAMIER

Pour consulter les numéros précédents :

Rubrique Infos, Docs et Boutique puis "documents"

PARTENARIAT

Dernières photos

CADETS : UAS Vs PAMIERSCADETS : UAS Vs PAMIERSCADETS : UAS Vs PAMIERSCADETS : UAS Vs PAMIERSCADETS : UAS Vs PAMIERS

Infos de mon réseau

Actualités de mon réseau

Résultats du weekend 01-12-2019

publiée par : - FOIX (9) - 02 décembre 2019

Résultats du weekend 24-11-2019

publiée par : - FOIX (9) - 25 novembre 2019

LIGUE OCCITANIE - COMMISSION MÉDICALE - Protocole Commotion

publiée par : - FOIX (9) - 20 novembre 2019