ESPOIRS F1 : PAMIERS Vs CARCASSONNE

Ce match était initialement positionné le 10 novembre et a été reporté en raison des intempéries. 

Nos espoirs n'en finissent pas de nous surprendre, de nous faire plaisir mais aussi (il faut le dire) de nous faire quelque peu frissonner. Encore une fois, ce dimanche, il a fallu qu'ils soient menés au score d'une dizaine de points, pour entreprendre une "remontada" finalement victorieuse en début de deuxième mi-temps.

Ce dimanche, il reçoivent Carcassonne qui les avait battus au match aller par 27 à 5 dans des conditions que nous qualifierons de "spartiates". Cette équipe se place au deuxième rang de la poule avec 3 victoires et 2 défaites, comme nos damiers mais 3 points de bonus font la différence.

Rien d'impossible donc pour nos joueurs. Ils devront être très vite dans leur match car les audois joueront toutes leurs chances dès le début de la rencontre et ne laisseront pas les nôtres récupérer un éventuel retard.

Il leur faudra un maximum de supporters à MAGNAGOUNET pour les encourager. Ils comptent sur nous !


Allez #sportingpamiers ! #tousennoiretblanc !

🖤⬜🖤⬜🏉🏉💥💥💥💥💥🏉🏉🤍⬛🤍⬛

Résultat :

PAMIERS 7 32 CARCASSONNE

Carcassonne trop fort pour le SC Pamiers

ABONNÉS

Les espoirs du SCA ont dû baisser pavillon./Photo DDM. Michel Rieu.

Les espoirs du SCA ont dû baisser pavillon./Photo DDM. Michel Rieu.

Publié le  , mis à jour 

Face à une équipe de Carcassonne supérieurement armée physiquement, les jeunes Damiers ont connu bien des tracas. Privés de ballons, dominés en touche, ils ont dû s’en remettre à la mêlée qui est la grosse satisfaction du match. Connaissant des difficultés pour basculer de la phase d’attaque à celle défensive, les jeunes appaméens ont subi des relances meurtrières menées avec précision par les Audois.

Si le SCA se procure les occasions d’ouvrir le score sur pénalités, c’est Carcassonne qui marque en premier par le buteur Box (3e). Celui-ci récidive dans la foulée (9e). Au plus fort de la domination des Appaméens, interception et, 80 m plus loin, essai de Rigaud que transforme Bach (0-13, 20e). Suite à quelques fautes défensives, Carcassonne remet ça avec l’arrière Bach à la conclusion, Box transforme (0-20, 22e). Pamiers se requinque, montre de belles choses, mais ne parvient pas à renverser la vapeur.

La reprise est tonitruante pour les Damiers. La mêlée emporte tout. Pénalité jouée rapidement à la main. Après quelques percussions, c’est le centre Simon qui va à dame au cœur de la fournaise ; Pinet transforme (7-20, 62e). Le SCA domine mais l’histoire se répète. Contre de Carcassonne et, quatre temps de jeu plus loin, essai de Favaretto. Dans la foulée, Pamiers se voit refuser un essai. C’est le chant du cygne car Favaretto scelle les débats par un nouvel essai que transforme Box (7-32, score final).

Face à un tel adversaire, les jeunes appaméens se sont battus avec leurs armes. Ils sont en train, cette saison, de se construire. Il y aura de meilleurs matches face à des adversaires plus à leur portée.

SC PAMIERS 7- CARCASSONNE 32

(M-T : 0-20). Arbitre de champ : M. Maxime Thibaut (Ligue Occitanie).

Pour Pamiers : 1 essai de Simon (44e) et 1 transformation de Pinet.

Pour Carcassonne : 4 essais de Rigaud (20e), Bach (22e) et Favaretto (62e, 75e) ; 3 transformations et 2 pénalités de Box.

SC PAMIERS. Peuch, Gola, Aouari ; Mezzavilla, Gouait ; Lagrange, Laffont, Gillard ; Corradini-Funf (m ; cap.), Pinet (o) ; Benachka-Delbreil, Simon, Marsault, Zabraniecki ; Minguez. Sont entrés en jeu : Manenti, Martignoles, Garcia, De Seynes, Promé, Tyrode, Solano.

CARCASSONNE. Bimako, Morin, Bladi ; Guyot (cap.), Teissedre ; Bene, Demestre, Perez ; Box (m), Léo Mignard (o) ; Louis Mignard, Basque, Payrou, Rigaud ; Bach. Sont entrés en jeu Bayer, Favaretto, Fernandez, Pages, Fabre, Cretu, Dubuis, Ortenzi.

      

Michel RIEU

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.