Se connecter

  

N° 12 - Septembre 2016

« En rugby, c’est difficile de parler de soi. On dépend tellement des autres ».

Eric CHAMP – Joueur, Capitaine du Racing Club Toulonnais – International (42 sélections)

 

**********

Edito

Comme l’on a pu le lire, en début d’été, dans un article de la presse locale, transcrivant les propos du Secrétaire Général, le SCA est en ordre de marche. Ce vocabulaire quasi militaire semble donner le ton de cette nouvelle saison dans notre sport où le combat collectif en est l’essence même.

Un recrutement ciblé a été effectué dès la fin de la saison passée, dont il faut noter le retour de joueurs, qui après avoir ferraillé dur dans des équipes de premières lignes, reviennent au sein du club dans lequel ils firent brillamment leurs classes.

Dès le premier engagement, nos joueurs ne devront pas rester l’arme au pied. Ils devront, dès les premiers affrontements, faire preuve de leur capacité à tenir front et quel que soit l’adversaire.

Mais notre sport doit rester dans sa dimension première, celle du jeu. Il y a malheureusement d’autres circonstances plus tragiques où sont employés ces mots pour le moins guerrier. A rester sur cette ligne rédactionnelle cela serait, par ces temps troublés, faire offense et être dans l’indécence.

Régulièrement, le plus souvent, dans les discours des Présidents, des responsables sportifs, des entraineurs, des éducateurs, se sont surtout les mots : plaisir, joie, satisfaction, envie et jeu enfin dans toute son acception ludique, qui résonnent dans les vestiaires et sur les aires dédiées au rugby.

C’est par là et peut être surtout, que nos joueurs sauront gagner, remporter et acquérir le bonheur d’être et de jouer ensemble, unis tout simplement, l’esprit tendu vers un bel objectif, sportif en l’occurrence. N’est-ce pas là un des chemins menant à la victoire ?

**********

Suivons le S. C. A.

BOUCAU TARNOS SPORTS – 18 Septembre – Magnagounet

Fondé en 1907, ce club se dénomme Boucau Stade jusqu’en 1989 où il prend son appellation actuelle de Boucau Tarnos Stade et arbore ses couleurs Noir et blanc.

L’armoire aux trophées renferme les titres de Champions de France 3ème division en 1950, 1ère division en 1982 et 2007 équipe réserve Fédérale 2. Le club remporte trois Challenges de l’Espérance en 1981,1983 et 1984.

Le club a formé 9 internationaux A, 2 en Espoir, 16 en junior, 2 universitaires, 2 en rugby à VII et 4 en rugby à XIII. Citons parmi les joueurs célèbres Christian Bélascain (décédé en 2004) qui a donné son nom à la catégorie des moins de 21 ans. Jean Baptiste Amestoy, pilier international en 1964. Autre international Jean Condom, qui a gagné contre les nations majeures excepté l’Afrique du sud et l’Italie.

Ce club a longtemps connu la 1ère division puis la Fédérale 1. Il s’installe durablement depuis 2010 dans la catégorie fédérale 2. Nos premières rencontres datent de la saison 1932-1933 (source 100 ans de rugby – P. Aranda). Retenons aussi la saison 1996-1997 où il nous élimine en 16ème de finale Groupe B. L’année 2000 verra nos dernières confrontations.

 

 

 

 

LANNEMEZAN – 25 septembre- Stade François Sarran.

En occitan-Gascon, la ville se prononce Lanamesa « milieu de la lande ». En 1274 elle est un village fortifié que Gaston III de Foix-Béarn achète en 1345.

L’expansion de la ville, dédiée historiquement et naturellement à l’agriculture, se fait à partir de 1827 avec la construction d’une gare. Elle voit dans les années 1930 l’implantation d’une usine productrice d’aluminium qui lui fera prendre sa dimension actuelle.

En 1941, sous le régime de Vichy, de triste mémoire, sera installé un camp d’internement pour « nomades ».

Sur le site archéologique de Puyo Pelat, inscrit sur la liste de monument historiques, se trouvent les Tumulus datant de l’âge de bronze (3000 à 1000 av JC) et de l’âge de Fer (11000 av JC).

Une particularité de la ville est qu’elle possédait plusieurs monuments aux morts dont celui dit des « Rothschild » érigé en 1921 qui heurtant les fiertés locales fut relégué en 1925.

PEYREHORARDE SPORT - 2 octobre – Stade Magnagounet 

Prenant le nom de L’Aspremontoise, se crée en 1904 un club de rugby par quelques étudiants conquis par ce nouveau jeu. Il prend le nom officiel de Peyrehorade Sport en 1921. A ces époques là les rencontres se disputaient au bord du Gave et un pêcheur était réquisitionné pour récupérer les ballons tombés à l’eau.

Ce n’est qu’en 1942 qu’il adoptera définitivement le maillot Vert et Blanc. Il s’honore de 2 titres de Champion de Côte Basque 1942 et 1949. Puis 3 titres de Champion de France, en Fédérale B 1977 et 1978 et celui de 2ème division senior A en 1994. Comme personnalités rugbystiques célèbres citons Michel Taffary et Jeff Dubois, actuel entraineur de l’équipe de France.

En 2014/2015, Le club décroche son billet de montée en Fédérale 2 au détriment du SCA. Suite à l’invalidation par la FFR de sa demi-finale pour une mêlée simulée en fin de match, il rejouera ce match, pour s’incliner devant Annecy.

*******

E. EVE. EVEN...EVENEMENTS

Le premier match de la rencontre du championnat de France Fédérale 2 poule 6 se jouera à Magnagounet, oui vous avez bien lu et non à Balussou, pour cause de travaux sur notre stade fétiche. A Magnagounet des tribunes supplémentaires sont déjà installées de part et d’autre de la tribune existante, donc pas de crainte pour les supporters qui pourront en position confortable entonner leurs chants d’encouragements.

Sous la houlette de Gilles Briant, un bœuf à la broche nous attend dès le samedi 17 septembre à l’Hyper Intermarché Pamiers. Toute son équipe sera aidée par les bénévoles du club et en parfaite symbiose comme d’habitude. C’est la deuxième fois que se produit cette manifestation en ce lieu très ouvert. On y attend la foule des grands jours pour cette animation du premier match de Championnat lançant ainsi la saison rugbystique 2016/2017. Le repas d’avant match le dimanche sera organisé à Magnagounet où sont conviés entre autres les supporters du SCA « les Tignous ».

Seront renouvelées au cours de la saison, les dates seront précisées en temps utile, Les Tables des Partenaires, où l’ami Philippe Raja de l’Hôtel de France saura faire montre une fois de plus de son savoir-faire culinaire. (Renseignements auprès de la Commission Partenaire du club).

Sportif

La Coupe de l’Ariège Paul Voivenel : Comme l’indiquait le Manager Général dans une stratégie de début de saison, « la Voivenel » allait permettre une revue d’effectif et être un bon évaluateur pour des éléments susceptibles d’intégrer la Une. La première soirée voyait le SCA affronter le club de Laroque d’Olmes. Sans pression particulière, nos jeunes composant l’essentiel de l’équipe voulurent toutefois relever le défi. Sans jamais baisser les bras, en cette soirée Saint Gironnaise, ils s’inclinaient sur le score de 28 à 10 devant plus de maturité. Deuxième journée qui vit nos Damiers affronter Tarascon dans ce que l’on appelle pudiquement la petite finale. Sans aucune pénalité tentée par nos couleurs, notre jeune équipe très remaniée, s’incline sans rougir, bien au contraire, sur le score de 8 à 5 en faveur des Tarasconnais.

Matchs amicaux : Une première rencontre à Céret, dans une chaude ambiance (doux euphémisme) voyait surtout notre équipe faire preuve de « solidarité » face à un adversaire pris grandement dans notre jeu d’avant et qui ne sut répondre que par un rugby haché, plutôt style à l’ancienne (!).

Deuxième match face à nos voisins de Villefranche de Lauragais qui nous proposèrent un autre niveau de jeu, ce d’ailleurs dès les premières minutes. La réaction des Damiers ne se fit pas attendre, malgré ce petit handicap de points. L’équipe où manquait quelques éléments, pour un « turn-over » calculé et accepté finissait mieux la partie. Logiquement, par un essai d’écart, 3 pour le SCA et 4 pour Villefranche, ce dernier restait maître chez soi.

Rencontres en Séronais et Comité Départemental : lors de la 17ème édition, de cette trés prisée rencontre du monde du rugby, où se côtoient les plus grands noms du rugby international, joueurs, dirigeants avec les plus modestes joueurs ou dirigeants de clubs Ariègeois et nombre d’invités prestigieux des partenaires de cette unique et originale animation, Le SCA reçut, au regard de la saison 2015/2016, pour lequel le club connut le plus souvent des classements moins favorables (les temps changent), le trophée du Challenge du Fair-Play et de l’Offensive, devant Laroque d’Olmes et Le Haut Salat. Ainsi fut remis par Bernard Lapasset, Richard Senssac et Henri Nayrou un magnifique jeu de maillot et aux couleurs du club s’il vous plait, avec un très « design » Damier.

Le groupe Senior s'est regroupé en stage les 10 et 11 septembre. Le samedi matin au stade de la Chataigneraie, les seniors se sont frottés aux jeunes de notre Ecole de Rugby pour un entrainement sans concession. Vous avez dit esprit d’équipe ?

Cette saison, pour une deuxième édition, les supporters pourront élire les "talents du match", sur le site du club : www.sca-pamiers.com. Votez nombreux !

 

Vous en reprendrez bien un peu ?

La question est posée ; non pas sur le zinc d’une ginguette cinq étoiles, situé en front de mer lors d’une belle soirée d’été, avec larbin stylé, nœud pap redingote et tout et tout, mais aux julots de l’équipe du SCA.

C’est bien là, sur la table « championnat fédérale 2 », qu’on va s’en reprendre une ressucée de cette fédérale. Oui, oui ! Faut pas nous le dire deux fois quand il s’agit de gueuletonner. Mieux qu’à cheval qu’on sait s’y tenir à table.

Ah mes aïeux, ça va être un festin du genre diner à la Dumas, l’Alexandre bien sûr, où que t’en as pour trois plombes à te déchiffrer le catalogue de la bouftance ! Avec des tripotées d’entrées à froid, des volailles sauce basquaise à te voler dans les plumes, des entremets concoctés et farcis à la tronche, des viandes des frissons, des desserts crème renversée cathédrale, le tout arrosé de ces picrates vieilli de derrière les talanquères. Et j’n’te dis pas pour le dijo. Ben oui ! Tu l’auras et servi façon boisson d’homme, où que y a même de la pomme.

Ah vous avez voulu nous y inviter ! Croyez-moi, on n’va pas s’déballonner rien qu’à regarder le menu ! On va s’y mettre à table et pas qu’un peu mon neveu. Té ! Comme des vrais goulus qu’on va s’y jeter sur la tortore, des morts de faim, de vrais morfalous. Que même qu’on saura y mettre les doigts et jusqu’au coude, tant pis si ça n’fait pas bon chic bon genre.

Pour l’addition ? Pas de souci, on a de la classe mec ! On n’fera pas la manche pour se la payer ! Et puis pas question d’aller s’y filer à la vaisselle pour se l’honorer la cuenta. Là aussi on saura se montrer grand Prince. Et s’il faut remettre le couvert on répondra présent ne vous en déplaise Messieurs. Et que même on en reprendra un petit morcif, comme y disait l’autre dans le titre. Et pourquoi pas un gros, non mais des fois !!!

Cette "Newsletter" est envoyée à 423 personnes (licenciés du club, partenaires, inscrits volontaires sur le site). Mise en ligne sur notre site, elle sera aussi proposée sur notre page Facebook.


Voir toutes les newsletters

ELECTION DU TALENT DU MATCH

Choisissez le joueur qui, selon vous, a été le talent du match

PAMIERS Vs OLORON

CONSULTEZ LE DERNIER DAMIER

Pour consulter les numéros précédents :

Rubrique Infos, Docs et Boutique puis "documents"

PROCHAINS MATCHS DU SCA

15
sept.
2019-09-15T13:30:00+0200
2019-09-15T15:00:00+0200

Les Espoirs à Nîmes

CHAMPIONNAT DE FRANCE, 1ère journée

, de 13h30 à 15h
15
sept.
2019-09-15T15:00:00+0200
2019-09-15T16:30:00+0200

On se déplace à Lavaur

CHAMPIONNAT DE FRANCE, 2ème journée

, de 15h à 16h30

PARTENARIAT

Derniers résultats

Aucun résultat à afficher.

Dernières photos

FEDERALE 1 : PAMIERS Vs OLORONFEDERALE 1 : PAMIERS Vs OLORONFEDERALE 1 : PAMIERS Vs OLORONFEDERALE 1 : PAMIERS Vs OLORONFEDERALE 1 : PAMIERS Vs OLORON

Infos de mon réseau

Actualités de mon réseau

Service Civique: offre de Poste

publiée par : - FOIX (9) - 13 septembre 2019

Réunion de rentrée EDR

publiée par : - FOIX (9) - 11 septembre 2019

Soirée sécurité Compétition

publiée par : - FOIX (9) - 10 septembre 2019