N° 4 - Décembre 2015

 

« La confiance est le ciment invisible qui conduit une équipe à gagner »

Bud WILKINSON - (1916-1995)

Joueur de football américain - Journaliste de télévision - Homme politique

 

**********

Edito

Valeur de confiance

Toute assemblée légalement constituée, regroupant des individus qui élaborent un projet, qu’il soit entrepreneurial, de loisir, sportif, doit développer en son sein une disposition essentielle, indispensable, une capacité nécessaire, incontournable : c’est la valeur de confiance.

Sans elle, l’atteinte de l’objectif, la volonté de gravir ne deviennent que tâtonnements, programmes flous et à terme on en vient à oublier les fondements des intentions initiales.

Il en va aussi et notamment des personnes qui ont posé les bases d’un projet, l’ont mis en forme et de celles, qui par leur position, leur haute fonction, l’ont porté à la connaissance, puis à l’approbation générale.

Entre les deux premières personnes nommées, s’est constituée intuitivement, naturellement cette valeur de confiance. Ainsi donc toucher l’une d’elles, par mauvaise foi, hypocrisie, c’est toucher l’ensemble.

Par là-même de tels agissements mettent à mal l’investissement moral et physique de chacun des membres et au-delà de l’individu, l’œuvre en son entier.

   

A Navarrenx, les supporters du SCA ont partagé leur repas avec le soutien gourmand des amis du Peyrehorade Sports.

 

**********

Suivons… le SCA

 

Etoile Sportive Gimont Rugby – 29/11/2015- Stade Balussou

Sa création remonte à 1910 et durant ce long parcours ce club a fréquenté récemment la fédérale 2. D’anciens joueurs de pro D2 et top 14 en sont régulièrement entraineurs-joueurs et entraîneurs. Rappelons-nous que c’est sur son terrain qu’en 1963, le SCA remporta contre Tartas son 1er titre de champion de France.

Si la première rencontre avec ce club date de l’année 1959 en match amical, nos destins se sont souvent croisés notamment la saison dernière.

 

Union Sportive Argelès-Gazost – 6/12/2015 – Stade de Tilhos

La ville construite en amphithéâtre, surplombe la confluence de deux gaves celui de Pau et d’Azun. Les plus courageux ou courageuses d’entre nous, on en connait, peuvent y accéder à vélo par les cols du Soulor et de l’Aubisque

Desservie dès 1870 par le chemin de Fer, la ville connait une période dorée à la fin du XIXème siècle. Le Casino et le parc à l’Anglaise témoignent de cette opulente période du thermalisme.

Aujourd’hui cette station thermale est encore fréquentée par des curistes qui viennent y soigner les maladies veineuses et pulmonaires.

 

Rugby Club Salvetat Plaisance XV – 13/12/2015 – Stade Balussou

Les premiers balbutiements du rugby datent de 1969, car à cette époque le Maire en exercice refusait catégoriquement de céder un terrain pour les ébats de cette belle jeunesse. Malgré tout, grâce à l’obstination de quelques passionnés, ce club est officiellement créé en 1971 sous la dénomination Rugby club Salvetain.

Depuis il évolue sous les couleurs jaune et bleu mais sous une nouvelle appellation : Rugby Club Salvetat Plaisance XV.

 

**********

Sportif

Ecole de rugby

Toujours des tournois, avec pour les plus jeunes des jeux éducatifs, mais pour tous de sérieux entraînements et toujours dans la joie du jeu et celle d’être ensemble. Les U12 engagés dans un ex-tournoi Groupama très relevé montrent le bout du nez.

Cadets : les Territoriaux ramènent un nul méritoire de l’extérieur à l’Isle Jourdain et confirment à la maison face à Vielmur (8 essais). Les Teulières ne font pas dans le détail face à Bagnères et surtout à l’extérieur face à Saint Sulpice (74 points excusez du peu).

Juniors : S’il fallait un déclic, ce match gagné, un peu dans la peur, peut l’être, car quand ils veulent jouer…alors ! Mais ces intentions sont mises à mal à l’extérieur. Gardez confiance les gars !

Seniors

Match à domicile contre Rieumes : la II en mode grand format et pour la I, deux éclairs pour une reprise.

Match à l’extérieur au FCTT : la II résiste mais se délite. La I, même pas peur et 15 minutes pour vaincre et convaincre.

Match à l’extérieur à Navarrenx : la II se fragilise mais remporte quand même le coquetier sur terrain adverse. Quant à la I… l’art et la manière, mais SVP gardez la tête froide.

Sélection Ariège : très bon comportement de nos 9 sélectionnés, Lledos, Sandré, Marfaing, Casenave Alban, Casenave Clément, Sabatier, Fabaron, Fenoy, Garcia Florian, avec deux essais de nos « Flying Wingers ».

 

**********

E. Eve...Even…Evènements

 

A la mi-temps du match contre Gimont : Pénalité Gagnante, des exercices de tirs au but qui peuvent rapporter gros. Alors les buteurs maison on compte sur vous.

Le partenaire Mac’Do pour l’école de rugby offre des cartes de réduction, cadeau-pochette et en prévision le clown Ronald. Affaire à suivre.

Sur les agendas noter le Noël de l’Ecole de Rugby le 19 décembre, surprise à la clef.

Les seniors organisent une Papa... Papaëlla le dimanche soir 29 novembre. Réservation obligatoire.

Elections du Talent : pour un essai…avec des votants de plus en plus nombreux, 83 votes exprimés au premier, 91 au second et 100 au troisième. Merci à ces premiers participants qui en appellent d’autres.

Repas d’avant match du 1er novembre passé : Un chapiteau garni et une choucroute copieuse pour 200 convives, entourant les partenaires du jour : Hôtel de France et la Cave chez Xavier.

Pensez à réserver pour le repas d’avant match à domicile du 29 novembre prochain en confirmant votre présence au 06.71.97.94.55

 

**********

Muscu

La fièvre de l’innovation s’insinue dans les veines du SCA. Pensez-donc ! Après l’Académie, l’élection du talent du match, un secrétariat façon Gipsy-King, j’en passe et des meilleures. Mais oui ! J’oubliais la salle de muscu ! A Magnagounet c’est un mot de plus en plus usité parce qu’on a de plus en plus de mal à finir les mots, l’habitude du message touït quoi.

Donc la musculation ! J’y reviens ! En général elle se pratique, depuis toujours, dans une salle et en particulier adaptée aux agrès pour les dorsaux, les pectoraux, les ischio, les latéraux les biscoteaux et autres trapézaux.

Que nenni ! Que nenni ! On innove ici aussi. Je précise Denise ! Imaginez une petite route communale goudronnée de frais dans notre belle campagne du septentrion ariègeois, d’une sinuosité douce, plutôt plane, roulante quoi. Et c’est là qu’intervient la nouveauté musculatrice.

Je décris, Cricri ! Le haillon arrière ouvert d’un engin motorisé quatre roues, un responsable du staff senior assis précairement sur le rebord du coffre, ses deux bras faisant office de timon. Cet attelage auto-humanoïde, pour le moins surprenant, tirait une bétonnière deux sacs. Les deux mains de ce récent ex-joueur, metteur au point de cette nouvelle méthode, agrippait l’axe de ladite toupie et y exerçait selon les mouvements du tapis routier, des tractions latérales ou verticales particulièrement formatrices pour les muscles opérant lors des séquences buvette.

Il nous fut précisé, mais nous tairons nos sources, qu’au retour de cette séance musculative l’engin motorisé fut remplacé par une bicyclette simple plateau deux vitesses.

C’est-y pas beau l’innovation au SCA ?


Voir toutes les newsletters