Se connecter

  

N° 9 - Mai 2016

« Gagner, c’est être le meilleur au bon moment. Tout le monde peut être un champion à l’entraînement. Mais combien y parviennent pendant le match, pendant le dernier quart d’heure, les ultimes secondes lorsque ça compte vraiment ? Très peu ».

Shane KUHN – Scénariste-Réalisateur-Producteur (U.S.A) Auteur du guide de survie en milieu hostile.

 

**********

Edito

Nous venons de parcourir la dernière ligne droite de ce long chemin du championnat commencé dans les couleurs automnales, poursuivi ensuite dans les frimas hivernaux et déjà, nous commençons à y humer le doux parfum printanier des phases finales amenant délicieusement aux portes espérées d’un bel été.

Mais point d’emballement exagéré, de satisfaction démesurée, d’euphorie outrancière car, des refroidissements matinaux peuvent encore se faire sentir. Toutefois goûtons pleinement l’instant présent et gardons bien en mémoire ce plaisir éprouvé durant ces derniers mois, ces dernières semaines.

Le club, dont on relèvera la constance dans sa volonté à vouloir mettre en place des principes organisationnels durables, tant administratifs que sportifs, même si cela ne fut pas toujours aisé, a su, gommant certaines imperfections, mettre en position favorable ses diverses composantes.

Les joueurs de leur côté, faisant preuve de persévérance, de constance, d’abnégation, se sont procurés les arguments sportifs nécessaires pour pouvoir participer à cette phase ultime dont ils ne sont pas ignorants de sa difficulté, de son délicat mais ô combien haletant passage.

Dans cette belle aventure, il ne faut surtout pas oublier le rôle important, parfois obscur pour le public, tenu par le staff technique depuis le responsable pôle senior, l’administrateur, le manager, les entraîneurs, le préparateur physique, l’ostéopathe, l’analyste vidéo, les soigneurs, les porteurs d’eau. C’est par le fait d’un tel encadrement, soudé et de qualité, que se créé un certain état d’esprit, que se construit un mental gagnant.

Les espoirs de tout un club résident dorénavant dans une union sacrée entre nous tous. La chance aura, elle aussi, certainement son mot à dire n’en doutons pas. Cependant, nous savons aussi que les joueurs peuvent se la procurer en faisant preuve chacun ; dans son quotidien, lors des entraînements, hors des stades, à chaque instant d’un match, d’une implication sans retenue, d’un sérieux investissement moral, d’une solidarité sans faille,

Dans cette splendide quête, cela en sera le prix fort à payer. De facto et dès lors, le doute ne sera plus permis et il faudra s’y lancer avec joie, envie, exaltation.

 

Les matches des 32èmes

 

Le 8 mai prochain le SCA va devoir, cas plutôt rare voire inédit dans son histoire, se transformer en club tricéphale. En effet tout d’abord en suivant les Cadets Teulière, puis l’équipe Réserve et ce en un match à élimination directe, ensuite, mais en revanche en matchs aller/retour pour les seniors I, avec retour donc le 8 mai à Balussou.

Pour l’équipe I, l’adversaire sera l’Avenir Bizanos avec match Aller à Bizanos le 1er mai et match Retour le 8 mai à Balussou.

Bizanos est situé dans l’aire Urbaine de Pau. Son site est occupé dès l’époque Gallo-Romaine le long du Gave de Pau. Au XIIème siècle Raymond de Bisanos donne son nom à cette contrée de la Vicomté du Béarn s’élaborant ensuite en fors de Béarn, législation inédite du XI au XIIIème siècle rassemblant un ensemble de textes légaux permettant de régir une communauté urbaine, une région. Jean Michel Larqué, international, footballeur lors de la célèbre épopée des « Verts », puis journaliste sportif dans le fameux duo « Tout à fait Thierry » en est originaire. Dans l’attente du match nous pourrons nous promener sur le « Chemin d’Henri IV », chemin de randonnée reliant Bizanos à Lourdes.

Le club de rugby l’Avenir Bizanos, évoluant sous les couleurs Bleu et Vert fut créé en 1923 et obtient le titre de Champion de France Fédérale 3 en 2003, face à l’équipe d’Orsay.

Pour l’équipe II, elle sera donc opposée à l’Union Sportive de Mouguerre, qu’elle avait rencontrée, la saison passée 2014/2015 dans la même poule. Dans un match plutôt rude où un junior venu renforcer l’effectif en garde le souvenir d’une mauvaise blessure. Ce club qui évolue en Vert et blanc fut créé dans la fin des années 60. Un groupe de musique Punk-Thrash, Aggrevise Agricultor, a rendu hommage dans une chanson à son équipe de rugby. Comme personnalité rugbystique citons Gilbert Larrèguy, international en 1954.

Mouguerre qui provient de muga-erre « limite – frontière brûlée » » est une ville de l’aire urbaine de Bayonne dans la province Basque du Labourd. Durant la campagne d’Espagne Napoléonienne, le maréchal Soult combattit, le 13 décembre 1813 sur les coteaux de Mouguerre, l’armée anglaise commandée par Wellington.

Selon toute vraisemblance le match devrait se jouer samedi 7 mai aux environs du terrain de Capvern (65).

  

**********

Sportif : actualité chargée

Les tournois de l’Ecole de rugby s’enchaînent et nos jeunes remportent le « Paul fines » de Saverdun alors que s’annonce déjà le « Galau ». Puis viendra le Challenge Bendichou face à des clubs renommés, Tournois régionaux et Finale du Challenge Départemental, Fête des Ecoles de Rugby à Foix  et le grand tournoi à Colomiers avec la participation de toute l’EDR.

Chez les U 14, départ de dix de nos minimes en Sélection Départementale, sous la férule de Michel Bonnet, pour un premier tournoi en terre bretonne à Lannion où ils se classent 3ème et les valises à peine refaites direction Graulhet pour une compétition contre  les sélections du Tarn et Garonne, Tarn, Haute Garonne, Aude, Gers, Hautes Pyrénées, Hérault, Pays Catalan et Lot.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Juniors malgré une fin de saison bien mieux réussie que la première partie, finissent de s’incliner en quart de finale du Championnat des Pyrénées devant une équipe de Saverdun plus aguerrie, plus réaliste. Match pour lequel, malgré l’enjeu, il faut saluer la bonne tenue de tous ces jeunes joueurs.

      

Les Cadets Territoriaux se lancent dans la phase finale du Challenge Régional Crédit Agricole, incorporés directement en quart de finale, contre (et à) Saint Sulpice sur Lèze le 14 mai.

Les Teulière sur leur lancée vont disputer, eux aussi à l’instar de nos deux équipes seniors, le 8 mai leur 32ème de finale du Championnat de France en terrain neutre, mais à ce jour l’adversaire n’est pas encore connu, l’information sera donnée en temps utile sur le site du club.

30 joueurs seniors ont participé sur deux jours à un stage intense  de préparation en vue de la phase finale. Avec un remerciement appuyé à l’Hôtel de France pour son accueil bienveillant et toujours aussi chaleureux.

Dernier match de poule, pour lequel les deux équipes seniors, indépendamment des résultats du jour, avaient la certitude de terminer premières de poule. La II se fait surprendre par une équipe de la Salvetat, qui jouait elle pour un classement plus favorable. Une fin de match plus à notre avantage ne permettait pas toutefois de combler un handicap de 12 points de pénalités. La I, très appliquée, avec un renouvellement de l’effectif pour une revue nécessaire à l’approche de la phase finale, développait du beau jeu, laissant loin derrière elle un adversaire qui, malgré tout et c’est tout à son honneur, ne ferma jamais le jeu.

    

     

Midi Olympique a mis en honneur notre deuxième ligne Allam Boumédienne. Après sa participation à l’émission de Télé « Un dîner presque parfait », il fait la une de la presse pour son projet de mise en place de l’équipe nationale Algérienne des moins de 20 ans. Son aptitude sur le terrain à se mettre au service d’un collectif, aura là aussi une bonne occasion de s’exprimer.

Trophée Fair Play décerné par le Comité Départemental, d’après quelques indiscrétions, le SCA est bien placé. Croisons les doigts pour la fin de la compétition. Selon une information lue dans la Dépêche du Midi, nos cadets sont nominés pour un Trophée Régional. Et enfin nos buteurs recevront une récompense (et pourquoi pas un petit chèque !) pour le Trophée des Buteurs dans les salons  de la Dépêche du Midi à foix

 

**********

E. Eve.. Even… Evènements

 

Réparons un oubli de la journée Aligot du 3 avril dernier : lors des discours de bienvenue, les Co-présidents remercièrent au nom du club, Jean Baptiste DUBIE, formé à l’école de rugby du SCA, joueur en Top 14 au sein de l’équipe de l’Union Bordeaux Bègle, qui a offert un maillot de son club actuel.

 

Réceptions au Salon de Balussou : L’équipe Dirigeante, osons employer le mot « professionnel », se dépense sans compter, depuis les petites mains qui manipulent, trimballent d’un coin à l’autre les tables, mettent et démettent le couvert, préparent et décorent la venue des partenaires, composent, éditent, distribuent les affiches, retournent et grillent la sandwicherie, tiennent fermement le bar, assurent le service à table, jusqu’au pool et même la poêle des cuisines et j’oublie certainement, dans cette longue liste, des manœuvres en tout genre, comme par exemple le roulage impétueux des tonneaux pour l’apéro...

Tous les dimanches de match à la maison les convives se pressent sous le salon-réception de Balussou et pour ne pas perdre la main l’équipe s’applique à concocter de plus des mets géants, cassoulet, azinat, paëlla, aligot, fidéoua, entrecôtes et j’en passe, des évènements festifs grandioses, où il faut rajouter du barnum pour tout ce gentil petit monde, ou s’éxiler vers la salle Fernan pour la nuit lumineuse du SCA .

      

Ajoutons que, le plus souvent, cela se réalise avec des moyens matériels réduits, des conditions précaires où, l’opportunisme, l’ingéniosité surtout, des uns et des autres, fait à chaque fois merveille. Ne parlons pas de l’ambiance joyeuse et heureuse qui y régne, même si quelquefois dans toute cette petite ruche bourdonnante qui s’agite en tous sens, de brefs instants, intenses, sous tension, surgissent sporadiquement.

    

Mais tout ceci, n’entame en rien la volonté des dirigeants, l’enthousiasme, l’énergie, où il faut saluer l’aide précieuse des cadets et juniors et des seniors dans ces évènements, de même félicitons certains de nos partenaires restaurateurs, hôteliers ou autres commerces de bouche, qui élaborent avec talent certaines réceptions d’avant match.

Prochain évènement le 8 mai, match retour des 32ème, Club Partenaire à Balussou sous la houlette, usons du qualificatif gourmande, de l’Hôtel de France de l’ami Philippe Raja.

Talents d’Or

Depuis le mois de novembre 2015, les spectateurs des matchs des équipes seniors I et seniors II, ont eu la possibilité ; chaque dimanche, sur une idée généreuse de Philippe Berné et notamment grâce à la haute technicité dite du Turing-complet, pour employer un langage informatique, du Webmaster Secrétaire Général Alain Dubiau, de voter sur le site du club pour l’élection du meilleur joueur des matchs seniors disputés ce jour-là.

1021 votes se sont ainsi exprimés sur les 14 matchs suivis.

En équipe II : 38 joueurs différents ont reçu des suffrages excepté 4 autres joueurs qui n’ont disputé qu’un seul match sur les 14 répertoriés. En équipe I : 34 joueurs différents ont été distingués soit tous les joueurs qui ont été inscrits sur l’ensemble des feuilles de matchs. A remarquer que 11 joueurs ayant été inscrits sur les feuilles de matchs d’une part en I et d’autre part en II, ont été distingués lors de leur participation que ce soit dans l’une ou l’autre des équipes.

En Novembre furent élus : Jean Baptiste FABARON (équipe II), Matthias LLEDOS (équipe I)

En Janvier furent élus : Youssef GOUAIT (équipe II), Thomas GALY (équipe I)

En Février furent élus : Julien FENOY (équipe II), Anthony PUJADE (équipe I)

En Mars/Avril furent élus : Jean Baptiste FABARON (équipe II), Thomas GALY (équipe I).

Ces quatre derniers récipiendaires plus ceux qui seront élus lors des phases finales recevront leur récompense, médaille Talent d’Or, lors d’une prochaine cérémonie.

En additionnant les suffrages exprimés durant la période de novembre 2015 à mars/avril 2016, le Top 10 des talents d’or est le suivant :

Equipe II

1er Jean Baptiste FABARON - 2ème Youssef GOUAIT - 3ème Julien FENOY – 4ème Loïc BACQUIE – 5ème Fabien USSE – 6ème Julien MARTINEZ – 7ème Jeremy LUCEL – 8ème Arnaud COVET – 9ème Guillaume GOUJON – 10ème Tony VIOLA.

Equipe I

1er Matthias LLEDOS – 2ème Thomas GALY – 3ème Mathias ALARD – 4ème ex-aequo Josh HART - Jean Baptiste PECRIX – 6ème Alban CASENAVE – 7ème Anthony PUJADE – 8ème Dorian TOFFOLO - 9ème Julien SABATIER – 10ème Kealan HENRY

 Les prochains talents d’or seront décernés à l’issue des matchs de la phase finale.

 

Co-co commentaires

- Aro que y soun los jogaires en daquo

- Dé qué en daquo

- Eh bé Mimosa, dans la phase finale !

- Aquelo que se canto « C’est la phase finale, groupons-nous et douma… »

- Mais nou bécasse ! Es aquelo du championnat

- Qu’est-ce que tu veux que ça me fasse Colombine, qué podis pas séguir, ambé lé marit que èsser agantar la Goutte

- La Goutte ? Té pardi il n’avait qu’à pas faire toutes les 3ème mi-temps il s’est surentraîné

- Ah ça pour l’entraîner à lui, faut pas le pousser fort, surtout quand il voit le Café de la Halle !

- Enfin aquo qué fa plaser nou Mimosa ? Qu’ils en sont plan contents les Co-présidents qué esparaira tot aquo ! Té qu’ils en faisaient même des cauchemars.

- Lé meou marit que ça devient un cauchemar qu’il pourra pas les suivre amb aquel orteil tan gros coumo si fasio dé la muscu.

- Cauchemars, cauchemars aquélis qué les entraginous ils en font aussi

- Eh benlèu ! Que les adversaires ils vont commencer à s’en faire ta bé !

Tiens ! Tiens ! Les voilà de retour nos deux commères du Loumet, un peu comme ces oriflammes honteusement cachées pour éviter les représailles et vite ressorties dès que le sort de la victoire est scellé ou tel un cauchemar que l’on veut vite oublier.

Allez faut faire avec, et comme l’écrit le poète, se rendormir en rêvant « D’un quelconque si doux espoir où notre raison s’appuie ».

Ah oui ! Elles y sont restées, le Tafanar bien calé sur leur banc durant les rudes matchs de l’hiver à déverser des fariboles. Elles ne critiquent pas non ! Elles commentent, comme elles disent, la Mimosa et la Colombine. Elles égratignent oui ! Et si l’on peut nous permettre ce mot français écorné pour nos deux co-locataires du banc du Loumet, elles co-mentent et pas qu’un peu oui !

 


Voir toutes les newsletters

ELECTION DU TALENT DU MATCH

Choisissez le joueur qui, selon vous, a été le talent des matchs

PAMIERS - TARBES et PAMIERS - CASTANET

CONSULTEZ LE DERNIER DAMIER

Pour consulter les numéros précédents :

Rubrique Infos, Docs et Boutique puis "documents"

PROCHAINS MATCHS DU SCA

Aucun évènement à afficher.

PARTENARIAT

Dernières photos

FEDERALE 1 : ALBI Vs PAMIERSFEDERALE 1 : ALBI Vs PAMIERSFEDERALE 1 : ALBI Vs PAMIERSFEDERALE 1 : ALBI Vs PAMIERSFEDERALE 1 : ALBI Vs PAMIERS

Infos de mon réseau

Actualités de mon réseau

Résultats du weekend 16-02-2020

publiée par : - FOIX (9) - 17 février 2020

Coupe des CD U16 & U19

publiée par : - FOIX (9) - 14 février 2020

Coupe des CD U16 & U19

publiée par : - FOIX (9) - 05 février 2020