Se connecter
Edito

Edito


Toute l'association

Un projet ne peut se concrétiser s’il n’est pas poussé par une volonté humaine. C’est patiemment et petit à petit que se gravissent les échelons. Certes en arrière-plan, la construction doit nécessairement se réfléchir, s’élaborer. Mais pour la mettre en forme et surtout la voir surgir, il faut que des personnes aux convictions profondes, adhèrent généreusement à l’idée, prennent réellement à leur compte cette décision, créent une conjonction d’actes, envisagent une suite d’actions et que des faits, adroitement cumulés, se produisent ou s’induisent amenant vers l’objectif assigné.

La montée en Fédérale 1, niveau de compétition que le club n’avait pas atteint durant ces 27 dernières années, n’a pas dérogé à la règle. Bien sûr c’est l’aventure de tout un club, mais celà n’aurait pu été réalisable par l’équipe fanion si elle n’avait pas fait preuve d’une grande valeur morale, d’un esprit d’équipe exemplaire autour desquels se sont alliés une forte dose d’abnégation et un haut degré de technicité.

Le terrain, par ce groupe de senior, a rendu un verdict qui ne pouvait qu’être favorable, ce, grâce à une équipe technique de qualité nourrie à la mamelle du SCA. Sous la houlette d’un manager diplômé, au passé sportif efficient de haut niveau, qui a su agréger autour de lui un duo passionné d’entraineurs pour avants et trois-quarts, l’un ayant pratiqué longtemps le haut niveau, l’autre fort d’une indéniable expérience, un analyste vidéo pointu à l’esprit « maison », un préparateur physique et un ostéopathe professionnels et combien disponibles, accompagnés de deux soigneurs agiles et compétents. Cet aréopage technique a su inoculer au fil du temps, sur quatre années, les valeurs propres du rugby mais aussi le degré de compétition nécessaire, la force du « travail » à l’entrainement, la solidarité indispensable en match, l’humilité vis-à-vis d’eux-mêmes et de leurs adversaires.

Tout le mérite en revient prioritairement à tous ces hommes, joueurs et techniciens, ayant atteint l’objectif. Mais il convient de ne pas oublier toutefois que, dans l’ombre le plus souvent, à la suite d’un Président, dont la passion du club peut se mesurer à la hauteur de son implication quasi-permanente, une équipe de bénévoles a su pour sa part maintenir, sans relâche, ce niveau d’exigence requis pour la conquête de la division supérieure. Une même implication a dirigé les actions de fervents supporters qui suivirent au plus près toutes les évolutions dominicales de l’équipe. Dans un bel élan amical l’engouement s’est aussi ressenti, sans exception, parmi tous les partenaires du club au premier rang desquels la Municipalité de Pamiers fit montre, une fois de plus, de sa pleine adhésion.

Les autres équipes, dans le même temps, furent enveloppées dans cette forte dynamique. L’Ecole de Rugby, où l’ensemble de son encadrement qualifié est composé majoritairement d’anciens joueurs du club, ramène de beaux trophées face à des clubs huppés de l’Occitanie. Les Cadets n’ayant pratiquement dans ses rangs que des joueurs de première année, devant des équipes plus matures montrèrent une belle détermination n’étant éliminés qu’en barrage de la phase finale du Championnat. Les Juniors, ici aussi avec pas mal de première année surent aligner de beaux résultats les amenant en 8ème de finale, ne s’inclinant que de 5 points devant l’équipe qui devint ensuite Championne de France. Si l’on ajoute que pour ces deux catégories elles évoluaient en Division Nationale rencontrant des équipes de niveau supérieur, le club peut afficher fièrement, là aussi, toute sa satisfaction.

Dans toutes les tranches d’âge de nos équipes, le club peut s’enorgueillir d’une éducation rugbystique de qualité. Saluons donc tous ces joueurs issus du club, anciens ou nouveaux, devenus éducateurs ou entraineurs qui, au-delà de l’apprentissage rappellent sans cesse les valeurs humaines de ce sport ainsi que l’amour du maillot à Damier que le SCA a dignement porté à travers sa longue et belle histoire.

                                                                                                                                                                     GC