Se connecter
Passés
8ème de finale Fédérale 2
26
mai
2019
2019-05-26T15:00:00+0200
2019-05-26T16:30:00+0200

8ème de finale Fédérale 2

CHAMPIONNAT DE FRANCE, 8ème de finale retour

Le 26 mai 2019, de 15h à 16h30, à l'extérieur
Lieu : Stade Bernard Laporte / Laborie, Avenue Flandres Dunkerque, 81600 GAILLAC SENIORS

8ème de finale Fédérale 2

Le week-end du SCA

  • Le SCA soudé et concentré./  Photo DDM

Le SCA soudé et concentré./ Photo DDM

Publié le 

Match retour. Le déplacement à Gaillac est l'ultime étape avant une éventuelle montée en Fédérale une. Si les damiers ont pris une belle avance dimanche dernier, il ne faut pas rêver trop fort. Gaillac saura donner une belle réplique et recevoir dignement les hommes de «Magnagounet». La tendance est donc à la prudence. Un grand pas a été fait, un essai a été marqué, il faut le transformer. Dimanche soir, personne n'est tombé dans un optimisme béat sachant que le plus dur restait à faire. Pas un mot n'a été prononcé sur l'avenir, il sera bien temps si la montée est au bout des 80 minutes de laisser éclater une joie bien contenue.

Amicale des supporters. Tous en noir et blanc lors du déplacement, dimanche, à Gaillac, pour le match retour du huitième de finale. L'amicale des supporters organise le déplacement en terre tarnaise et vous invite à y participer afin d'encourager et de soutenir les damiers, pour franchir le cap et ainsi continuer l'aventure. Départ à 10 heures de Balussou. Renseignements aux numéros habituels : Jacques : 06 72 09 06 77 et Patrick : 06 79 89 15 69.

Le SCA dans son ensemble se retrouvera, dimanche soir au retour de Gaillac, pour une soirée festive au Café du Castella

Les supporters du SCA y croient

  • La mythique vitrine du café de la Halle./  Photo DDM

La mythique vitrine du café de la Halle./ Photo DDM

Publié le 

 Ce n'est pas perceptible au premier regard quand on parcourt la ville, c'est le moins que l'on puisse dire, mais la tension monte doucement à l'approche du match qui pourrait propulser le SCA en Fédérale une. Si on veut prendre la température des supporters, de la population, il faut gambader au cœur de la cité et faire une halte au café de la halle chez Jérémy Berraguaz. L'établissement est en permanence décoré aux couleurs du SCA avec ses deux merveilleuses vitrines relatant des moments forts du club. On y retrouve quelques anciens du SCA, des jeunes sont de passages. Le cœur du SCA est bien là.

Jean-Jacques employé de l'établissement et supporter des damiers : «J'ai confiance, le match réalisé dimanche est de haut niveau. Il faut tout de même rester prudent car Gaillac va vouloir terminer en beauté sur ses terres».

Michel qui sirote son sempiternel café : «Vu la prestation étonnante de maîtrise de dimanche dernier, je ne vois pas Gaillac refaire son retard, même si la réception risque d'être chaude. En respectant les fondamentaux et l'adversaire, ça devrait passer».

Autre lieu fréquenté par les rugbymen, le Café du Castella, où se déroulera la soirée dimanche soir. Bruno, le patron : «Le groupe est de qualité, l'avance est conséquente. À moins d'une véritable catastrophe le SCA sera en Fédérale 1 la saison prochaine. La fin de saison est propice à la réalisation des rêves du club, il faut en profiter».

Pour Patrick président de l'amicale des supporters : «Si les joueurs sont dans les mêmes dispositions et le même état d'esprit, compte tenu de l'avance que nous avons, il ne devrait pas y avoir de problème. Une nouvelle victoire sera dure à obtenir face à une équipe vexée et qui voudra se comporter dignement devant son public. J'y crois fortement.»

      


Résultat :

GAILLAC 24 16 PAMIERS

Le SC Pamiers en Fédérale 1

  • Les supporters appaméens ont commencé la fête dès le coup de sifflet final./ Photo DDM. Michel Rieu.

Les supporters appaméens ont commencé la fête dès le coup de sifflet final./ Photo DDM. Michel Rieu.

Publié le 

Le Sporting-Club appaméen est en Fédérale 1. Un véritable exploit en même temps qu'un événement considérable pour la ville et le département. La semaine, tout le monde l'a joué modeste, mais l'écart du match aller à Balussou (51-17 pour les Damiers) était bien trop important pour que Gaillac puisse le remonter. Les Tarnais ont tout donné, tout tenté, ont remporté une bien belle victoire de prestige devant leurs supporters. Le SCA, même bousculé, a su garder la tête froide et laisser passer l'orage, faire le gros dos pour, finalement, trouver son Graal à l'issue d'une rencontre de grande qualité, très engagée mais fort correcte.

Gaillac monopolise le ballon et concrétise sa domination par Girou, sur pénalité (3-0, 14e). Peu après, sur un maul pénétrant, les avants tarnais marquent un essai collectif que transforme Girou (10-0, 20e).

Pas encore de quoi paniquer côté ariégeois. Sauf que, juste avant la demi-heure, le demi-d'ouverture Girou trouve la faille et inscrit le deuxième essai de l'UA Gaillac qu'il transforme lui-même. 0-17 à la 28e minute et deux essais à zéro, le suspense est relancé. Les Appaméens sont très sanctionnés mais gardent leur sérénité. C. Casenave s'échappe de ses 22 m mais est repris près de la ligne tarnaise. Son frère réduit l'écart juste avant la pause sur pénalité (17-3). L'écart est encore conséquent pour les Damiers mais la méfiance reste de mise.

Pradaud comme un symbole

Pamiers se requinque en deuxième période en s'appuyant sur la botte d'A. Cazenave (48e, 54e ; 17-9). Les supporters ariégeois qui ont fait le déplacement peuvent souffler… jusqu'au 3e essai tarnais du capitaine Vello qui marque au ras du paquet ; Girou transforme (24-9, 64e). C'est finalement le revenant Pradaud qui va définitivement libérer les siens. Comme un symbole. Une mêlée gagnée sur introduction adverse, Sentenac renverse et le numéro 8 explose tout sur son passage, A. Casenave transforme, la messe est dite sur les deux matches (24-16, 68e). Gaillac mène un dernier baroud d'honneur, Pamiers contrôle et l'arbitre libère tout le monde. Le SCA réussit l'exploit et accède à la Fédérale 1 pour la première fois de son histoire. Gaillac a relevé la tête et a fait honneur à son public. Tout le monde est content.

Grâce à son fantastique match aller, le SCA a su gérer son avance avec intelligence. Il a obtenu de haute lutte le droit d'aller voir plus haut. Chapeau messieurs !


UA GAILLAC 24 — SC PAMIERS 16 (17-51 au match aller)

(M-T : 17-3). Arbitre de champ : M. Pierre-Olivier Julien assisté de MM. Jean-Marie Bouvier et Jonathan Gouzenne (tous de la Ligue Occitanie). Représentant fédéral : M. François Zarantonello (Ligue Occitanie).

Pour Gaillac : 3 essais du pack (20e), Girou (28e) et Vello (64e) ; 3 transformations de Girou (2) et Goze ; 1 pénalité de Girou (14e).

Pour Pamiers : 1 essai de Pradaud (68e) ; 1 transformation et 3 pénalités d'A. Casenave (40e+3, 48e et 54e).

UA GAILLAC. Ducos, Vello (cap.), Fasan ; Blancal, Massoutié ; Merancienne, Arroyo, Gerbeau ; Servat (m), Girou (o) ; Wagner, Joyet, N. Adell, Bourgade ; Goze. Sont entrés en jeu : Bekhtari, Fournié, Genere, Cassan, Rey, Dangles, L. Adell.

Cartons jaunes : Girou (54e), Blancal (57e).

SC PAMIERS. Khalkhal, Laforgue, Gilardon-Paz ; Vergnes, Richard ; Pecrix (cap.), Gatti, Pradaud ; Sentenac (m), A. Casenave (o) ; Garcia, C. Casenave, Walencik, Bertro ; Guitoune. Sont entrés en jeu : Warnet, Piorkowska, Teriou, Valcu, Jalibert, Simon, Malirach.

Carton jaune Vergnes (57e). Carton blanc : Sentenac (23e).

Michel Rieu à Gaillac

Benoît Marfaing : «L'aboutissement d'un travail de quatre années»

  • Gaillac dans l'étau des Damiers./ Photo DDM. Marie-Pierre Volle

Gaillac dans l'étau des Damiers./ Photo DDM. Marie-Pierre Volle

Publié le 

Patrick Mirosa (coentraîneur de Pamiers) : «L'aventure continue. Ce fut un match très compliqué, houleux, avec un public caliente. On se devait de jouer, de ne pas subir. Les consignes ont été respectées. On a joué chez eux, on a été privés de ballons en première période mais dès que nous nous sommes repris en conquête, on contrôle plus aisément. On marque quand il faut et on arrive à nos fins».

Benoît Marfaing (manager général de Pamiers) : «C'est l'aboutissement d'un travail de quatre années avec Jean-Philippe Sannac. Merci au groupe, merci au public qui a joué son rôle pleinement. Maintenant, nous ne comptons pas nous arrêter en si bon chemin. Il y a peu de matches à jouer pour aller au bout. On va s'y préparer».

Kamel Chibli (vice-président de la région Occitanie) : «C'est merveilleux pour Pamiers, son président et son équipe. C'est super pour l'Ariège tout entière. Un club de Fédérale 1 dans le département, c'est formidable».

Jean-Philippe Sannac (président de Pamiers) : «On y est enfin ! Quel soulagement. Merci à tous ceux qui ont œuvré pour ce résultat. Maintenant, les joueurs veulent aller plus loin. C'est leur histoire.

Recueillis par M.R


Voir tous les évènements

Commentez l’évènement

Marie-France MATHET le dimanche 26 mai à 14:59

Allez Pamiers!!!! 

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.

ELECTION DU TALENT DU MATCH

Choisissez le joueur qui, selon vous, a été le talent des matchs

PAMIERS-ALBI et PAMIERS-MAZAMET

CONSULTEZ LE DERNIER DAMIER

Pour consulter les numéros précédents :

Rubrique Infos, Docs et Boutique puis "documents"

PARTENARIAT

Dernières photos

FEDERALE 1 : GRAULHET Vs PAMIERSFEDERALE 1 : GRAULHET Vs PAMIERSFEDERALE 1 : GRAULHET Vs PAMIERSFEDERALE 1 : GRAULHET Vs PAMIERSFEDERALE 1 : GRAULHET Vs PAMIERS

Infos de mon réseau

Actualités de mon réseau

Résultats du weekend 13-10-2019

publiée par : - FOIX (9) - 14 octobre 2019

Résultats du weekend 06-10-2019

publiée par : - FOIX (9) - 07 octobre 2019

OPPOSITIONS PLATEAUX DÉPARTEMENTAL - 12 OCTOBRE 2019

publiée par : - FOIX (9) - 01 octobre 2019