Envie de participer ?

Résultat :

AVENIR CASTANEEN 6 35 PAMIERS

Pamiers. Le SC appaméen se remet d’aplomb avec le bonus offensif

  • Ludick (n°4) et Bach stoppent la progression des Castanéens. DDM. Valentine Chapuis. Ludick (n°4) et Bach stoppent la progression des Castanéens. DDM. Valentine Chapuis.

    

Publié le 15/11/2021 à 05:10

Maurens, "Luké" Nakobukobua, Sentenac, sans oublier, cela va de soi, David Begu… le moins que l’on puisse dire, c’est que, dans le sillage des anciens sociétaires des clubs de Haute-Garonne et forts du soutien de nombreux supporters, les Appaméens n’étaient nullement dépaysés par ce déplacement – court, au demeurant- en banlieue toulousaine. Nonobstant l’appui du vent, Pamiers, histoire de reléguer sa déconvenue nîmoise du précédent week-end au rang de simple accident de parcours, attaque cette rencontre pied au plancher. Une pénalité de Romain Boscus, et, sans plus attendre, plusieurs séquences dans l’axe profond qui mettent à mal un hôte bien plus enclin à jouer la carte du mouvement rapide. Oui mais voilà, à quelques semaines de l’arrivée de l’hiver, il était évident que le thème de la puissance à l’impact avait tout pour trouver sa pleine et entière illustration côté ariégeois. Vingt minutes après la première réalisation, un deuxième enchaînement aux allures de copier-coller permet aux visiteurs de creuser l’écart (0-18). Il faudra toutefois patienter, un peu à la surprise générale tout de même, pour voir le favori prendre une sérieuse option sur la victoire bonifiée, Van der Westhuizen parvenant à prendre en défaut ce qu’il reste du rideau défensif de Castanet. Le plus dur est fait (trois essais d’écart), encore faut-il ne pas s’exposer à un contre de la part de ceux qui, à l’inverse de leurs hôtes, avaient beaucoup plus à gagner qu’à perdre. Mission accomplie, avec sérieux et application qui plus est. Non seulement les protégés de Mercadier affichent un hermétisme à toute épreuve en défense (une pénalité seulement à leur passif, comme lors du premier acte), mais leur emprise d’ensemble sur les débats se solde par un quatrième essai inscrit par celui qui n’est autre que le fils de Stéphane Baquer. De quoi se remettre "d’équerre" ou, c’est selon, "d’aplomb".

Arbitre de champ : M. Cédric Hueso.

Arbitres de touche : MM. Jérôme Passemar et Alain Etchebest.

Représentant fédéral : M. Philippe Bernadet. Coach : M. Stéphane Pomarede.

Pour Castanet : 2 pénalités de Denjean (35e, 41e).

Pour Pamiers : 4 essais de Khanfous (12e), Vergnes (34e), Van der Westhuizen (48e) et Baquer (70e) ; 3 pénalités (6e, 16e, 39e) de Boscus. 3 transformations de Boscus (34e, 50e) et Picheric (70e).

Evolution du score : 0-3 ; 0-8 ; 0-11 ; 0-18 ; 3-18 ; 3-21/ 6-21 ; 6-28 ; 6-35.

AVENIR CASTANEEN. Sebire, Boudon, Lestoux ; Benistant, Lopez Surjus ; Bethfort, Martins, Capelli ; Manent (m), Denjean (o) ; Bourguignon, Ghirardo (cap.), Meda, Sedjoro Zinsou ; Dutrieux. Remplaçants : Ramonjiarivony, Martin, Le Gall, Gonindard, Felborg, Carton, Diaz, Sellan.

Cartons jaunes : Boudon (32e), Feldborg (76e).

SC APPAMEEN. Mignot, Khanfous, Lalanne ; Ludick, Maurens ; Vergnes, Nakobukobua, Baquer ; Sentenac (m ; cap.), Boscus (o) ; Bach, Van Der Westhuizen, Basque, Campino ; Bertro. Remplaçants : Fuzani, Mirtskhulava, Gillard, Khalkhal, Casenave, Pichéric, Tolofua, Sajous.

Carton jaune : Lalanne (40e).

  Philippe Alary

Commentez l’évènement

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.