Envie de participer ?

BIENVENUE SUR LE SITE OFFICIEL DU S.C.A

🏁🏁🏁 𝐋𝐞 𝐬𝐢𝐭𝐞 𝐝𝐞𝐬 𝐝𝐚𝐦𝐢𝐞𝐫𝐬 🏁🏁🏁

15

août 2022

En guise d’hommage ou …… dommage !!

Publié il y a 1 mois par ALAIN DUBIAU

Les faits en ont eu peut-être raison, encore que ! Au SCA, les fées qui avaient bien voulu, un temps, se pencher sur son berceau n’eurent guère loisir de véritablement exercer leur magie. En vérité il faut se le dire, le Damier noir et blanc n’a cependant pas été mis en échec et mat. Ses couleurs n’ont rien perdu de leur beau verni ripoliné, tellement il a connu des temps qui ne surent jamais mettre à mal sa brillance naturelle. Ce n’est pas le fait, par un seul petit coup d’un mauvais badigeon, qui aura eu raison, une fois de plus, de sa capacité à exposer son enluminure.

Tout le monde s’y est mis, pensez donc ! Les anciens de l’ARA quand le vent faisait affoler la girouette, eux-seuls, dans leurs yeux, savaient, comme le dit la chanson, ce qu’est un train qui part vers le chagrin.

Les Espoirs, eux qui ne peuvent pas les avoir perdus, font dorénavant la Une de ce qui sera désormais leur quotidien. En tête de gondole ils en auront jusqu’à plus soif. Haut les cœurs donc, jusqu’au bout de leur folle espérance.

D’autant que des bourrasques, opportunes, nous ont ramené quelques anciens et pas des moindres ! Ceux-là il y a peu de temps encore défendaient les couleurs du club. Dans un judicieux sursaut et de bon aloi, ils se sont mis en devoir d’inculquer et par l’exemple, s’il vous plait, « l’Esprit Damier » à ces jeunots.

Les entraineurs entrainants, ont déjà mis en place des « trainings » dans lesquels il n’y aura aucun temps de latence, aucune once d’incertitude, aucune place à la désinvolture. Tels des mathématiciens appliqués, ils ont plaqué au mieux les éventuels aléas ovales dont on redoute tant les multiples rebonds.

Et si l’intendance, telle une illustration d’un premier Empire, suivait dans une superbe marche à l’amble avec la cohorte des équipes. Et quoi de mieux qu’une panse bien remplie de diététique bien de chez nous, pour penser à de longues et dures joutes sur des pré-carré en pelouse rase !

Du haut d’un organigramme construit selon la nouvelle règlementation parasismique du catalogue fédéral, la Présidence ne craint pas d’engager sa tête de mêlée. Bien nantie qu’elle est d’un héritage qui ne doit rien à personne qu’à ses propres efforts puisés dans une extrême confiance enrobée quelle sera, à n’en pas douter, d’une chaleureuse convivialité.

Tous, cependant, n’auront rien oublié des paroles non tenues tout en faisant fi des beaux faiseurs de discours dont chacun sait qu’ils ont souvent fait perdre la face de ceux qui les tiennent. Le regard bien posé sur une fameuse ligne bleue de Balussou et Magna, une fois de plus, leurs rêves ne vont demander qu’à être réalisés pour le bien du rugby, du club, de la ville et, pour sûr, du groupe de bonnes volontés, n’est-ce pas ?

Commentaires