Envie de participer ?
DROIT DE REPONSE DU PRESIDENT

« Suite à l’article paru mardi dans les colonnes de la Dépêche je souhaite exercer un droit de réponse.

Tout d’abord le titre, « Le SCA joue devant son public malgré un huis clos imposé ». Le public du SCA c’est entre 1500 et 3000 personnes. Il faut avoir une méconnaissance totale du sujet pour écrire une chose pareille.

Le terme « geste politique » est employé. Qu’est-ce que ça veut dire ? La politique n’a rien à voir avec le club. 

« Geste fou » est également employé. Je ne peux pas laisser passer cela. Que le président soit sali, ce n’est pas grave, mais que le club soit ainsi mis à l’index, je ne le pardonne pas. 

Le SCA c’est 500 licenciés, des éducateurs qui toutes les semaines, après leur travail, viennent encadrer plus de 200 enfants de l’école de rugby ; une directrice de l’école de rugby et l’ancien directeur qui ne ménagent pas leurs efforts. Elle est où la folie ?

Les cadets et les juniors évoluent en National encadrés par des staffs de qualité. Font-ils des gestes fous ?

La nouvelle section féminine qui compte 35 licenciées, leurs éducateurs et éducatrices, leurs encadrants font-ils des gestes fous ?

Le SCA c’est plus d’une centaine de seniors dont 35 contrats pros ou pluri actifs, des apprentis et 1 service civique. C’est plus d’une soixantaine de bénévoles. Une équipe des cuisines qui préparent plus de 2000 repas par an. Font-ils des gestes fous ?

Et nos merveilleux partenaires font- ils des gestes fous en soutenant le club ?

L’auteur devrait plutôt mettre à l’honneur toutes ces personnes de l’ombre qui méritent respect et reconnaissance. L’auteur n’a pas compris complètement l’arrêté préfectoral. Cette personne n’était pas au stade dimanche, comment estime t’elle le nombre de gens présents ? Il y avait en lever de rideau le match des espoirs et donc après la rencontre, avec leurs encadrements respectifs, ils ont rejoint les tribunes.

Je tombe à la renverse quand je vois que madame le Maire et ses adjoints, la police, la gendarmerie et enfin des bénévoles ont été dérangés afin de s’exprimer sur le sujet. Et tout ça pour faire le buzz !

Je terminerai en précisant que le Hand est dans la même situation que nous malgré les écrits erronés. Je soutiens avec force et vigueur mes amis du BMX, du Basket et du treize, je suis heureux qu’ils n’aient pas d’interdit. Quand la situation sera redevenue normale, j’invite l’auteur à passer un Week end entier auprès du club. A venir voir tous ces jeunes, tous les éducateurs et tous les bénévoles afin qu’il se rende compte du travail immense qu’ils accomplissent. C’est pour ces gens-là que je me battrai, pour qu’ils ne soient pas salis par des personnes irresponsables qui ne mesurent pas ce que c’est que le bénévolat.

A bon entendeur Salut ! »


Commentaires

Connectez-vous pour pouvoir participer aux commentaires.